samedi 30 mai 2009

Conquest of the Empire (2005 - 2 à 6j - Moyen)


Benoit: 7,9/10
Conquest of the Empire est un beau jeu de guerre et d'influence politique. J'ai beaucoup apprécié, même si ça ne m'a pas vraiment réussit, les alliances qui permettent au joueur moins puissant militairement de complètement bloquer ses adversaires.

Philrey212: 7,1/10
Un jeu de conquête et de baston par excellence. Finalement moins long que les 4 heures annoncées, ce qui est une bonne nouvelle.
Nous avons fait une partie à 3 joueurs en suivant les règles de Conquest of the Empire II, inspiré par Martin Wallace.
J'ai particulièrement apprécié:
+ les moyens de bloquage (j'ai gardé la Sicile toute la partie avec très peu d'armées grâce à une galère bien placée;
+ Le principe d'étendre son influence, souvent au détriment des autres joueurs
+ 2 actions par tour obligent les joueurs à penser leur coups à l'avance (et limitent les "ascencions" fulgurantes)
+ Les points de chaos lorsqu'un joueur lève une armée, perd une bataille ou fait appel aux "Contribution spéciaale" ;-)
+ l'énorme plateau de jeu
Par contre:
- la lisibilité du plateau de jeu n'est pas toujours évidente
- l'énorme plateau de jeu (il faut une table bien grande ;)
- l'utilité de certaines pièces (par rapport à leur coup)
Je rejouerai volontier à Conquest of the Empire mais avec plus de joueurs. A trois, celui qui a le plus d'argent peut facilement décider des alliances!

SwatSh: 7,7/10
Conquest of the Empire est un jeu de ... conquètes!!! Il existe 2 règles, une assez classique mais à laquelle nous n'avons pas joué et une seconde inspirée par Wallace.
Ceci nous donne un jeu de conquête ... assez classique mais avec certaines originalités :-)
A son tour, on a droit à 2 actions: se déplacer, combattre, poser son influence,...
Les combats se font au dé...
Mais l'originalité de ce jeu est qu'on ne combat pas pour détruire les armées adverses mais pour pouvoir transformer les jetons influence de ses adversaires en sa couleur.
La seconde originalité du jeu est sa première phase d'enchère qui permet de fixer les alliances qui empêchent de s'attaquer entre allié.
Il y a également un jeu de gestion plus classique où on récolte de l'argent pour pouvoir placer ses jetons influence et faire grossir ses armées.
Un des défauts du jeu selon moi est qu'une fois qu'on a été désavantagé par une attaque singlante, il est impossible de prétendre à la victoire (dès le deuxième tour, je savais que c'était foutu). Mais n'est-ce pas classique aux jeux de conquête ... classiques!
Un second défaut est le relatif déséquilibre des cartes. Certaines sont mégapuissantes tandis que d'autres sont totalement inutiles (je ne vois pas l'intérêt de construire une cité...)
Bref, Conquest est un bon jeu de conquête assez classique comprenant les défauts de ce genre de jeu mais également certaines originalités de mécanismes assez sympas.

Noir s'est constitué une méga-armée en Espagne, pour pouvoir aller manger du rouge mais finalement, le rouge s'étant très bien défendu que le noir s'est contenté de faire un petit voyage autour du monde.
En haut à droite du plateau, on voir que noir & jaune sont alliés et ont un ennemi commun: le rouge.
PS: N'oubliez pas les contributions spéciaaales, c'est trop marrant.

2 commentaires: