dimanche 16 mai 2010

Guatemala Café

2007 - 2 à 4 joueurs - Moyen - 1 heure - I. Brand - Eggertspiele


SwatSh: 7 /10

Guatemala Café est un jeu simple, léger et que j'aime bien.

J'aime Guatemala Café principalement pour sa fraîcheur et l'originalité de ses mécanismes. On joue sur 2 plateaux en parallèle, l'un nous permettant d'acheter les éléments (ouvriers, routes, bateaux, usines) que nous pourrons placer sur le second.

Le second plateau nous permettra de gagner des points de victoire pour les usines où nous possédons plus d'ouvriers que les adversaires.

Le thème de Guatemala Café n'est donc pas très original mais la mécanique est simple et sympa. Même si on peut construire au fil du jeu une stratégie efficace, c'est le joueur le plus opportuniste qui gagnera la partie ce qui donne une peu de frustration lorsqu'on estime avoir eu la meilleure stratégie...


Philrey212: 8,1/10
Guatemala Café est un jeu que, (perso) je trouve sympa et original. Sympa par son matos et design, original par ses deux tableaux de jeu.

Sur le premier plateau (à droite sur la photo) on recrute et achète usines, bateaux et ouvriers sans oublier les routes) que l'on place sur le second (à gauche).
Le coût de chaque élément (sauf les route) dépend de l'emplacement choisit sur le second tableau: au plus on est loin du port, au moins cela coûte.
L'argent est important et sa gestion primordiale.

Un autre aspect que je trouve intéressant est le fait des "livraisons". Sur le tableau de droite, on peut aussi choisir de livrer le café en sélectionnant un sac. Le décompte de points (sur base du second plateau) se fait pour tous les joueurs. Il faut donc faire en sorte, pour bien faire, de toujours empocher plus de points que ses adversaires.
Pour être plus complet, le sac rapporte un revenu uniquement au joueur qui l'a pris.

En résumé, Guatemala Café n'est pas un jeu complexe, est très agréable à jouer, ne dure pas plus d'une heure, offre du beau matériel (les couleurs pourraient être améliorées).
A ressortir de temps à autre!



4 commentaires: