jeudi 29 octobre 2009

Chicago Express (Essen 4)

2008 - 2 à 6 joueurs - Moyen - Harry Wu
Benoit: 2 /10
"Chicago Express" est sans doute le plus mauvais jeu auquel j'ai joué en 2009.

Il fait penser par son mécanisme d'achat d'action de société de chemin de fer à "1830", "Steel Driver" ou encore "Stephenson's Rocket" mais la mécanique ne prend pas. Un coup domine tous les autres: l'achat aux enchères des actions! Il faut actualiser la valeur des dividendes sur le nombre de tour encore à jouer... N'oubliez pas votre laptop!

Je n'ai rien contre les jeux calculatoire, mais ici, c'est sans intérêt... et il y a tellement de bons jeux!

Philrey212: 2/10
Je suis content d'avoir eu l'occasion de faire une partie de Chicago Express. Je ne sais plus pourquoi mais il me lorgnait. Merci SwatSh de l'avoir amené pour notre première soirée à Essen 2009!
Par contre, vraiment pas terrible! Je rejoins les avis de mes deux amis de Vin d'jeu!
En fait, si vous réussissez à emporter les enchères à prix "juste" (et c'est là la seule 'attraction' du jeu), vous avez de fortes chance de remporter la partie. Les autres actions (peu nombreuses) disponibles n'apportent absolument rien!
Une grosse déception!

SwatSh
: 3 /10
Pourquoi avons-nous joué à Chicago Express, un jeu d'Essen 2008, à Essen en 2009??? J'ai apporté Chicago Express pour y jouer un soir car je comptais m'acheter l'extension.
Bien m'en a pris car ce fut une déception et j'ai donc économisé un achat...
Pourquoi n'ai-je pas aimé Chicago Express alors qu'il est tant apprécié par la communauté ludique? Pour 2 raisons principalement:
1) Le choix des actions
A son tour, on a le choix entre mettre une action aux enchères, agrandir un réseau ferroviaire ou en développer un.
Il est clair que l'action la plus importante est de mettre une action aux enchères. Donc, à son tour, tout le monde se rue sur cette action avant qu'elle ne soit plus disponible.
De plus, lorsqu'on choisit cette action, le choix de l'action à mettre aux enchère est facile: on a vraiment intérêt à mettre une action aux enchères d'une compagnie dont on ne possède aucune action ou moins que la majorité. Pourquoi? Car, soit on gagne l'enchère et on peut devenir majoritaire ou du moins participer aux gains de cette compagnie. Soit on la perd et on dilue les bénéfices de la compagnie entre plus d'actions.
2) Les enchères
Tout le jeu repose là-dessus: faire la bonne enchère au bon moment. Si vous optimalisez mieux vos enchères que vos adversaires, vous gagnerez la partie. Autrement dit, tout le bien joué de ce jeu réside dans le montant qu'on aura payé pour nos enchères. Et là le jeu est super calculatoire: combien de dividende la compagnie va payer durant combien de tours? Si on fait bien son calcul, on donnera le juste prix pour l'action et on gagnera la partie!
Si vous aimez les jeux d'enchères pures et super calculatoires, Chicago Express est fait pour vous! Sinon, passez votre chemin.

3 commentaires: