samedi 30 janvier 2010

Naissance et Apogée des Empires

2009 - 2 à 5 joueurs - Expert - Martin Wallace - Phalanx & Edge



SwatSh: 9 /10
Avec Naissance et Apogée des Empires, Martin Wallace nous a encore pondu une merveille.

C'est un jeu de civilisation, mais le thème n'est pas super bien rendu. OK, on étend nos armées sur les territoires, OK on fait des progrès de plus en plus puissants, OK on construit des bâtiments et merveilles, OK on fait du commerce, mais ça s'arrête là. On n'est pas complètement plongé dans le thème.

Pour ce qui est du jeu par contre, il est sublime! Il comprend de la stratégie et beaucoup de tactique. Il faut optimaliser ses coups en fonction de ce que les autres joueurs ont choisi de faire.
Les choix sont cornéliens et il n'est pas rare qu'un joueur réfléchisse longtemps avant de jouer. Ce qui est un des principaux reproches qu'on peut faire au jeu: les tours durent longtemps, on attend longtemps avant de pouvoir jouer et les jeu dure longtemps (notre partie a duré 4 heures à 3 joueurs + 3/4 d'heure d'explication des règles, quasi 5 heures tout compris).

Ce qui est très chouette aussi dans Naissance et Apogée des Empires, ce sont les retournements de situation. Dans notre partie, un joueur s'est fait complètement rayé de la carte. Il a donc changé sa stratégie et a réussi à rattraper les 2 autres pour finalement gagner. Rien n'est donc jamais perdu.

A cela est couplé plusieurs stratégies possibles pour gagner. Il n'y a pas que les combats! Il y a les progrès, les bâtiments, le commerce et l'agriculture. Le tout est de bien doser ses différentes tactiques.

Les combats se font sans hasard, ce qui est de plus en plus rare dans les jeux actuels. En fait, le tuile empire que nous choisirons pour nous étendre sur la carte indiquera le nombre d'unités que nous perdrons ainsi que notre adversaire lors des combats. C'est simple, c'est juste, c'est lumineux! Et qui dit combat, dit qu'il faut accepter dans ce type de jeu, qu'une partie de la victoire ou de la défaite viendra de là. Et on ne maîtrise pas la volonté de ses adversaires. Si un adversaire décide de nous attaquer, on ne sait rien y faire et on voit partir ses armées impuissantes. Ceci peut créer beaucoup de frustrations.

Naissance et Apogée des Empires est donc une grande réussite, tactique et stratégique, aux choix cornéliens, aux multiples stratégies possibles mais à la durée longue et pouvant apporter de la frustration suite aux combats.


Philrey212: 8,8/10
Excellente surprise que ce Wallace! Tout y est: tactique, stratégie, choix nombreux et cornéliens, etc. C'est donc assez difficile de faire un commentaire tellement il y de variété dans les coups! Bon, je vais quand même essayer (sans vous endormir ;)

D'abord, ce que j'ai apprécié:
+ En premier, l'ordre des actions est vraiment innovant. En résumé (enfin, j'espère): Chaque joueur a 6 actions par tour à "dépenser". Chacun à son tour, on place un pion sur le tableau des actions (en bas du plateau sur la photo) et on effectue l'action. On tourne dans l'ordre des joueurs jusqu'à ce que tous aient placer leur 6 jetons action. Jusque là, rien de particulier. Le tour suivant, on a de nouveau 6 actions à "dépenser. Sauf qu'ici, on retire un pion du tableau et on en effectue l'action qui y correspond. S'il y des pions à gauche du votre, vous devez payer pour votre action! Ce qui veut dire que chacun va faire une action réalisée au tour A pendant le tour B. Et les situations de "bloquage" sont fréquentes pour obliger un adversaire à payer pour sa prochaine action. Si on regarde la photo ci-dessous, on remarque que le joueur rouge n'a pas construit de cité au tour A. Conséquence, il ne pourra pas en construire au tour B non plus. On constate donc que les deux tours sont fortement liés!
+ Ensuite, la variété des choix est énorme (trop?). En effet, pour chaque action, on a encore des choix à faire. Si on choisit l'action "progrès", il faut encore savoir quelle tuile progrès prendre. Et croyez moi, ce n'est pas toujours évident vu l'intérêt pour plusieurs tuiles. Il en va de même pour les autre actions!
+ L'action "carte empire", qui permet de placer des cubes "population" sur la carte est assez tactique. Ici, le dernier à effectuer son action a clairement l'avantage sur les autres (puisque les autres ne peuvent plus réagir). Le nombre sur la tuile vous indique le nombre de régions où vous pouvez vous étendre, en sachant qu'il doit s'agir de régions adjacentes à une des vôtres.
+ Les régions sur la carte donnent un avantage au joueur majoritaire (des cubes population, des ressources, de la nourriture ou de l'argent), en plus des point victoires. Il faut combiner ces avantages avec les tuiles "terrains" (dernière action sur le tableau des actions) qui vous permettent aussi d'augmenter votre population, votre niveau de nourriture, etc.

On voit tout de suite la variété des choix offerts aux joueurs.

En négatif, je noterai:
- La lenteur des tours. Il est en effet assez difficile de planifier ses coups à l'avance tellement les positions sur la cartes peuvent évoluer après l'action d'un joueur;
- La longueur d'une partie est longue. Ajouté à la lenteur, cela pourrait en dégoûter plus d'un.
- Le thème "Civilisation" ne nous a pas vraiment imprégné. Sauf lorsqu'il a fallu attendre le progrès "Navigation" pour pouvoir atteindre les parties éloignées de la Méditerranée.
- Quelques points de règles pas très claires

Bref, une excellente surprise pour moi!

Benoit: 8/10
J'ai terminé "Naissance et apogée" sur une grande frustration. J'avais choisi une stratégie d'agression et je me suis retrouvé pris entre deux feux avec aucune possibilité de m'en tirer: l'arroseur arrosé! J'accepte complètement la critique très positive de mes amis et demande une nouvelle partie pour pouvoir relever mon 8!



Comme vous le voyez sur le tableau des actions en bas à droite du plateau, le joueur vert a clairement choisit la stratégie des progrès (3 pions verts sur la ligne d'action progrès - la 3ème -)
Alors que rouge s'est concentré sur les combats et le commerce (1ère et 4ème ligne), Blanc et vert sont les seuls à construire des cités (2ème ligne),...
Au dessus du plateau vous voyez le plateau des différentes tuiles disponibles ce qui accentue la difficulté des différents choix.

4 commentaires: