samedi 10 avril 2010

Descent : voyage dans les ténèbres

2006 - 2 à 5 joueurs - Expert - K. Wilson - Ubik

SwatSh: 7,4 /10
En fait, Descent, c'est un pur jeu d'ambiance!

On ne va pas apprécier le jeu pour ses innombrables jets de dés, ni pour sa fine stratégie, ni pour le hasard des cartes tirées lorsqu'on ouvre un coffre, ...

Non, on va apprécier Descent par l'ambiance qu'il crée autour de la table. Évidemment, son superbe matériel (le monstres, les parties de labyrinthe permettant d'innombrables scénarios, les différents jetons) contribue à créer cette ambiance. Mais ce sont principalement les joueurs qui font le jeu. Les joueurs héros doivent se parler, défendre leurs idées, collaborer,... etc pour pouvoir trouver la meilleure façon de faire pour battre le méchant joueur jouant le maître du donjon. Et c'est là tout le grand sel du jeu.

Le grand, très grand reproche qu'on puisse faire à Descent est sa durée de jeu: 1h00 de mise en place + 1 heure d'explication des règles + 4 heures de jeu. Il faut pouvoir trouver le temps pour un jeu d'ambiance...


Philrey212: 6,5/10
En voyant la taille de la boîte et le matos qu'elle contenait, j'ai eu quelques doutes. Le souvenir de Doom m'est revenu instantanément.
Et, malgré que j'ai plus accroché cette fois-ci, c'est exactement le même style de jeu.
C'est vrai que, par rapport à notre partie de Doom, on a vraiment joué le jeu dans cette partie de Descent. C'est peut-être cela qui a fait la différence entre les deux jeux. Mais peut-être pas seulement cela.
Ici, comme dit si bien SwatSh, pas de grande stratégie. On suit un scénario tout tracé. On fait des choix, tous ensemble (contre SwatSh, le Maître de cette partie) pour le meilleur ou pour le pire.
La chance est bien entendu omniprésente: ce sont en effet les dés qui indiquent les blessures infligées à l'ennemi.
Pour ma part, je me suis vraiment porter par l'atmosphère du jeu: donjon, monstres plus laids les uns que les autres, héros (étrangement beaucoup plus petit que les monstres), coffre "surprise", etc.
J'ai passé un bon moment, malgré que je ne suis pas un fan de ce genre de jeu. C'est donc déjà une bonne réussite à mes yeux.
Mais comme souvent, ce type de jeu est long, très long. Tellement long, qu'après 2 ou 3 heures, les tours deviennent répétitifs et il faut vachement s'accrocher au thème et à l'incertitude du dénouement pour terminer la partie.

Seb: /10

Maxime (9 ans): 8,5/10

Etienne: /10

Vue globale du plateau à la fin du jeu.

Les héros ont été très malins en fermant la porte rhunique de la dernière salle afin d'empêcher les monstres survivants des autres salles de venir les attaquer.


Mais se retrouver à 4 contre 3 géants... leur a été fatal!

2 commentaires: