dimanche 19 juillet 2009

L’Année du Dragon (2007 - 2 à 5j - Moyen)




Philrey212: 7,8 /10
Voilà la belle surprise de cette soirée. Franchement, l'Année du Dragon n'est pas compliqué mais offre quand même une certaine profondeur.
J'ai apprécié:
+ Le fait que les événements (néfastes) sont visibles, évitant toute chance;
+ Les tuiles 'perso' sont équilibrées, même si vous ne parvenez pas à prendre un ancien;
+ L'équilibre à trouver lors de la contruction des temples (un étage de plus ou un temple de plus?)
+ Le choix des actions: les 7 cartes sont réparties en deux lots (car 2 joueurs?). Le premier choisit un lot mais le deuxième peut aussi choisir le même lot en payant 3 pièces. Du coup, il peut même choisir la même action s'il veut.
+ La possibilité de débarrasser un personnage inutile d'un temple (car les événements sont passées) pour accueillir un autre.

Par contre:
- La lisibilité des symboles n'est pas top (question d'habitude?)
- L'intérêt de certains personnages.

En bref, faut vraiment se préparer à contrer les événement pour qu'ils aient un effet le moins néfaste possble sur vous. L'Année du Dragon, c'est à retenir!

SwatSh: 8/10
L'année du Dragon n'a pas démérité à sa bonne réputation. Mais cela n'a pas été non plus l'immense coup de coeur!

Tout le piment du jeu réside dans les événements en fin de manche. A part les 2 premiers, les suivants, qui sont tirés au hasard lors du placement initial, sont très souvent bien désavantageux pour les joueurs. Les joueurs doivent donc veiller à les neutraliser, en engageant les bons personnages et en produisant les bonnes ressources, avant de pouvoir se permettre d'élaborer une stratégie digne de ce nom. Et c'est vraiment là tout le piment du jeu car c'est une course à satisfaire les exigences des événements tout en veillant à gagner le plus de points de victoire.

Il y a également toute la mécanique pour être premier joueur qui est géniale. Au plus on prend des personnages forts, au moins de chance on a d'être premier joueur ce qui est fort désavantageux.


L'Année du Dragon est vraiment un chouette jeu, sans être révolutionnaire.



Au centre du plateau, vous voyez 2 tas de cartes (1 de 4 cartes et l'autre de 3). On a le choix de sélectionner 1 des 2 tas pour pouvoir effectuer une action de ce tas (1 carte = 1 action). Si un autre joueur se trouve déjà sur ce tas, il va falloir payer... D'où, l'intérêt d'être premier joueur.
En fin de manche, on pourra engager un personnage qui donnera un certain bonus. Le choix des personnages se trouve en haut du plateau. Lorsqu'on l'engage, on le place dans une de ses maisons (voir en bas de l'image). Il faudra bien évidemment construire ces maisons...

3 commentaires: