dimanche 13 décembre 2009

Reine Rainette (Froschkönig) - Familial - 2003 - 2 à 4 joueurs

Philrey212: 7/10

Reine Rainette est un jeu pour tous qui est super amusant, vraiment très simple.

Le but est d'être le premier à embrasser la princesse. Pour cela, il faut allonger sa langue.
Chacun a sa grenouille, chacune à égale distance de la princesse, l'une à côté de l'autre.
La majorité du jeu se déroulera sur un petit tableau de jeu.
Chaque joueur pioche dans son sac, deux bâtonnets en prenant bien soin d'évaluer, au touché uniquement, la longueur de chacun. Tous en même temps, on révèle les deux bâtonnets et on les place sur le petit plateau de jeu (voir photo plus bas). Ceux qui dépassent la ligne noire ont perdu. Celui qui arrive le plus proche de la ligne noire peut agrandir la langue de sa grenouille grâce au bâtonnet le plus long (des 2 placés). Le deuxième fait de même mais avec le plus court des 2.
Et on recommence ainsi de suite jusqu'à ce que la langue d'une grenouille atteigne la princesse.
Les enfants apprécieront la mécanique et le matériel.

Maxime (9 ans) : 9,5/10
SwatSh: 7/10
Reine Rainette est un très chouette jeu évolutif pour les enfants.
Pourquoi "évolutif"? Car on peut adapter les règles à l'âge de l'enfant:
- Jusqu'à 4 ans: l'enfant peut retirer les bâtonnets du sac pour estimer au mieux leur grandeur
- Jusqu'à 6 ans: l'enfant peut regarder dans le sac avant de choisir ses bâtonnets
- Après 7 ans: la règle de base (ne pas regarder mais juste toucher) s'applique
C'est très chouette car ça permet de jouer avec tous ses enfants sans pour autant privilégier le plus âgé.
Par contre, pour l'adulte, c'est marrant une ou deux fois mais on s'en lasse vite.
Voici l'ensemble du jeu.

Et voici le petit tableau de jeu sur lequel on "mesure" les bâtonnets de chaque joueur. Ici, on voit que le rouge a dépassé la ligne noire. Il ne pourra pas rallonger la langue de sa grenouille. Le jaune pourra placer son plus grand bâtonnet et le bleu, le plus petit des deux!

Les belle grenouille avec la princesse en ligne de mire!

On ne s'en lasse pas !

3 commentaires: