dimanche 28 février 2010

Greed Incorporated

2009 - 3 à 5 joueurs - Expert - J. Doumen - Splotter

SwatSh: 6 /10
Greed Incorporated est un jeu vachement bien foutu.

Au début du jeu, chaque joueur est patron d'une société. Il va faire fructuer ses revenus en produisant et en vendant des denrées.

La production se fait grâce à des cartes que les sociétés vont acheter. Lorsqu'une société achète une carte, le joueur qui a proposé cette carte gagne un poste au sein de la direction de la société.

Dès que les revenus de la société diminuent par rapport au dernier tour, le pdg et les autres dirigeants peuvent remettre leur démission et toucher le parachute doré. Grâce à cet argent, les joueurs pourront gagner des points de victoire.

Voilà pour le thème complètement immoral et ... génial.

Il y a différentes stratégies possibles: gagner le plus d'argent possible avec sa société, être rapidement mis dehors et prendre le contrôle de plusieurs sociétés,...

Malgré tout ça, Greed Incorporated ne m'a pas plu. Greed m'a laissé le sentiment de ne rien pouvoir contrôler: on ne contrôle pas qui prendra nos cartes et donc dans quelles sociétés on sera dirigeant. Dans ces sociétés, on ne contrôle pas comment le pdg fera fructifier ses bénéfices.

Le jeu est long, incontrôlable et ennuyeux. Pas pour moi.


Philrey212: 7,5/10
Greed Incorporated offre pas mal de mécanismes hor du commun. Par exemple, le fait de devoir chaque fois faire plus de fric que le tour précédent ou le fait de ne pas en faire (du fric) afin de passer le contrôle à un autre et de toucher son "billet de sortie", ou encore les tentatives pour pour entrer dans la direction d'une société (et il est normal que cela ne marche pas toujours).

Il y a une part un peu ... inconnue, aléatoire mais, contrairement aux autres, je ne pense pas que cela enlève quoi que ce soit au "fun" du jeu. A chacun de faire ce qui lui semble le mieux avec les cartes qu'il a!

Le seul bémol, c'est qu'un joueur peut se retrouver sans aucune société à diriger. Dans ce cas, et bien il y de forte chance pour qu'il subisse la partie (jusqu'à récupérer une société). Mais si on joue bien, cela ne devrait pas arriver souvent ;)

Raf: 6/10
le point positif de ce jeu est que je me suis bien amusé a y jouer, le point négatif est qu'il est totalement incontrolable! et de ce fait le point positif risque de disparaitre a la partie suivante,...vous suivez?
Le théme est super bien rendu, il colle parfaitement a la réalité, rien ne sert de savoir gérer une entreprise, faut juste savoir la faire couler pour toucher le magot!

Thierry: 6,5/10
Effectivement Greed Incorporated est drôlement bien ficelé avec de nombreuses phases et actions à gérer à chaque tour, ce qui le rend très attractif à l'entame (mais en toute honnêteté, il m'a fallu quelques tours pour bien les comprendre). Les différents choix à effectuer au cours des phases ne sont pas évidents car ils sont nombreux et leurs conséquences difficiles à jauger . Mis à part cela, la dynamique est assez plaisante au début même si on ne sait pas vraiment où l'on va.

On perçoit bien qu'il faut faire tourner sa "boutique" avec de bonnes cartes production/transformation et qu'il faut engendrer du cash mais la question est de savoir quand se mettre en faillite. L'autre point qui est difficilement maîtrisable est de savoir dans quelle société on pourra rentrer et quand celle-ci sera "liquidée".

Pour conclure je dirais que la conception du jeu est drôlement bien foutue avec un concept original mais comme SwatSh, je reste sur ma faim car j'ai toujours eu du mal à rentrer dedans et les derniers tours furent ceux de trop pour moi (bon évidemment j'ai pas été très subtil sur les premiers tours mais bon alors pas moyen de se récupérer)...







Le plateau montre le prix des différentes denrées.



Et voici le plateau individuel d'une société avec les différents joueurs au différents postes de direction.
Les 4 cartes en haut à gauche sont les cartes représentant les matières que la société produit.

2 commentaires: